Non classé

Je ne suis pas parfaite et c’est parfait !


Je ne suis pas parfaite. J’en suis même très loin. Du coup, toute ma vie j’ai eu cette petite voix dans ma tête qui m’a stoppé dans mon élan : « Non ! Ne fais pas ça  ! Mais de quoi tu vas avoir l’air ? » Et malgré  tout le travail que j’ai fais sur moi, les thérapies, les coachings, les lectures qui ont fait taire une bonne partie des conneries de la petite voix, cette phrase là elle reste. Encore aujourd’hui. « Mais tu te prends pour qui ? Tu crois que les gens ont envie d’entendre ce que tu as à dire alors que plein d’autres le font bien mieux que toi ? T’as vu ta tronche ? Tu crois vraiment que ça va passer en vidéo ça ? Tu devrais attendre d’avoir mis ta vie au clair, parce que là t’es pas crédible. » Et j’en passe…

Pourtant,  j’ai un message à faire passer. J’ai envie d’aider ceux qui sont embourbés dans les même galères dont  je suis sortie. Ça vibre  dans mon petit cœur.

Alors un pas imparfait après l’autre, j’ai décidé d’avancer quoi qu’il arrive. Et la petite voix, au long du chemin, elle ferme  sa grande bouche. Elle devient un murmure. Elle se fait oublier. Liz  Gilbert explique  qu’il faut parler à sa peur, lui dire « je sais que tu es là, j’entends ce que tu dis, je te laisse monter dans la voiture. Mais c’est moi qui suis au volant, et c’est créativité qui monte devant avec moi. Toi je te laisse monter derrière, mais tu ne touches à rien, même pas à la radio. »

Parce que cette petite voix, c’est ta peur. Elle veut te prévenir du danger. Elle fait son boulot. Essayer de l’ignorer ne sert à rien, elle va juste crier plus fort. Elle a besoin d’être entendue. Elle a besoin de faire son boulot. Mais si tu la laisses aux commandes, tu vas passer ta vie sur ton canapé à regarder la télé. C’est safe peut être,  sur certains points, mais tu vois bien le danger quand je te dis ça : tu vas passer à côté de ta vie. C’est pas l’idée, si  ?

Alors voilà le message du jour : la perfection, on s’en fout. Je ne suis pas parfaite, et toi non plus, et c’est tant mieux franchement.

Tu en connais des gens qui projettent cette image de perfection ? Tu ne les trouves pas chiants à mourir toi ? Toujours bien mis, maison nickel, job stable et bien payé, enfants polis, une vie toute lisse… Ça te vend du rêve toi ? Tu arrives à avoir une discussion intéressante avec eux ? Si oui, je veux bien que tu me donnes tes trucs parce que moi c’est zéro. On a rien à se dire. Il n’y a pas de passion, pas d’étincelles dans leurs yeux. J’ai l’impression que leur vie entière tourne autour de leur image parfaite et que ça leur suffit. Attention, hein, je ne les juge pas, je comprends trop bien leur besoin, j’ai le même…

Mais moi je n’y arrive pas. Moi je ne peux pas programmer les vacances 6 mois à l’avance, je ne peux pas passer tout mon temps libre à faire le ménage,  je ne peux même pas avoir une carrière professionnelle dans le sens où la société l’entend. Je vis aux coups de coeur, aux coups de tête. Je vis à l’improviste ! Et ça me rend heureuse. Ça me rend créative. Et ça me rend imparfaite. Mais je m’aime comme je suis maintenant. Plutôt que de culpabiliser de ne pas réussir à projeter une image parfaite, j’ai décidé de m’assumer.  C’est pas facile tous les jours, c’est vrai. Mais au final, plus je suis moi, pleine et entière,  mieux je me sens.

Et toi, est ce que tu t’aimes comme tu es ?

2 réflexions au sujet de “Je ne suis pas parfaite et c’est parfait !”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s