Aller au bout de mes projets, Entreprendre, Multipotentialité

La qualité à développer si tu veux réussir

Quand j’étais petite, mon père m’emmenait « courir » le dimanche matin. En réalité, il courait et je le suivait en vélo. À la fin de notre circuit, il y avait une montée très très raide, que j’avais en horreur et qui me faisait très peur. Mon premier réflexe, c’était donc de laisser tomber, de descendre de mon vélo et de le pousser jusqu’en haut. Mais c’était sans compter sur mon père : pour lui c’était inacceptable. Il me poussait s’il le fallait (et il l’a beaucoup fallut) mais il refusait que je pose un pied par terre. Il me criait : va chercher dans tes tripes !
Pendant longtemps je lui en ai voulu. J’étais asthmatique, j’étais fatiguée, tout ce que je voulais c’était passer un peu de temps avec mon père et voilà que je récoltais juste de la souffrance.
Aujourd’hui je le remercie. Ce « va chercher dans tes tripes » m’a apprit une qualité essentielle : l’endurance.
J’ai eu besoin d’endurance pour supporter les journées d’ennui à l’école, au collège, au lycée, alors que je rêvais de découvrir le monde et que je devais rester là à écouter les mêmes profs me rabâcher les mêmes trucs.
J’ai eu besoin d’endurance quand je suis devenue maman, pour supporter le changement de vie radical et les nuits sans sommeil.
Et surtout , et c’est tout l’objet de cet article, j’ai eu besoin d’endurance dès mon premier projet jusqu’à aujourd’hui. J’ai dû monter des dossiers et me les voir refuser. J’ai dû chercher des collaborateurs, des partenaires, sans jamais réussir à intéresser personne. J’ai dû me prendre des réflexions sur tous sujets et à tout propos. J’ai dû échouer. Recommencer. Échouer encore. Et là, mon endurance crois moi elle m’a servie.
C’est selon moi la principale qualité à développer quand on veut réussir un projet quel qu’il soit. Ça peut paraître évident, mais en réalité quand on affronte nos peurs et qu’on parie sur soi même, régulièrement, quoi qu’il arrive, sans jamais abandonner, on finit par réussir tôt ou tard. C’est peut être aussi le plus difficile. Parce qu’on doit apprendre à croire en soi qu’on échoue ou pas, à entendre les réflexions avec le sourire, à rater, à recommencer. J’ai l’impression que c’est souvent compliqué, quand on cherche à comprendre comment ça marche, la réussite d’un projet. Le plus important c’est de ne jamais abandonner quoi qu’il arrive. On se relève, on recommence. Ou on trouve autre chose. Et on recommence.
Et un jour, tu réalises que c’est bon, tu y est, et tu vois le tapis rouge se dérouler devant tes yeux. Tu prends les bonnes décisions, tu rencontres les bonnes personnes et tout s’enchaîne comme une symphonie. Ça y est, c’est le moment de réussir un projet.
Et ensuite, tu recommences 😉
Peu importe la taille ou l’ambition de ton projet : petit ou grand, peu importe ce que tu veux, si tu t’écoutes, que tu testes, que tu échoues, que tu recommences, un jour un truc va marcher. Un peu, puis un autre encore mieux. Et ainsi de suite. Travaille ton endurance. Dans tous les domaines : physique, émotionnel, mental. N’abandonne jamais : remet toi en question, fait des choix, innove, mais n’abandonne jamais. Et quand les planètes ont l’air de commencer à s’aligner pour toi, que tu rencontre la bonne personne au bon moment qui te propose la bonne action : continue, tu es en train de réussir.

2 réflexions au sujet de “La qualité à développer si tu veux réussir”

  1. C’est absolument VRAI! C’est « amusant » car avant d’être vraiment entrepreneur-e on pense que la qualité à avoir c’est plutôt « le sprint » et quand tu as sauté dans le grand bain, tu te rends compte que ça n’est pas le cas : l’endurance, la persévérance sont vraiment tes meilleures amies!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s