Coaching, développement personnel, Lettre Multipossible

Choisis bien tes actions

Souvent, face à un problème, on bloque.

On s’énerve.

On râle.

Raconte moi la dernière fois que râler a résolu ton problème.

Moui je sais tu ne trouve pas.

Quand on râle on se positionne en victime, on est dans l’énergie de l’impuissance.

Résultat on ne peut pas faire grand chose.

Et comme on se met bien de mauvaise humeur avec nos râleries, on empire la situation.

Je vais prendre un exemple un peu extrême : tu te retrouves au milieu d’un accident de la route. Quelqu’un est gravement blessé.

Qui va changer la donne :

La personne qui s’énerve contre celui qui a provoqué l’accident, l’état de la route, le temps dégueulasse ?

Ou la personne qui te colle un téléphone dans la main en te disant d’appeler le 112, de donner le lieu et la nature de l’accident aux secours pendant qu’il sécurise le lieu de l’accident avec des triangles et qu’il commence à pratiquer les gestes de premier secours…

Alors ?

Il y a 2 types de problèmes :

  • ceux sur lesquels on a aucune prise, ce qu’on ne peut pas changer. Dans notre exemple les circonstances de l’accident, l’état de la route, le temps.
  • ceux sur lesquels on a un champ d’action, si minime soit il. Dans notre exemple appeler à l’aide, éviter le sur-accident et aider la victime.

Si tu concentres toute ton énergie sur le premier type de problème, tu n’as aucun champ d’action.

Tu es impuissant.e.

Tout ce que tu peux faire c’est t’énerver, et risquer d’empirer la situation.

Si tu passes en mode « solutions », tu vas te mettre en mouvement et obtenir des résultats, et bien souvent résoudre ton problème.

Dans notre exemple, la personne n°1 a créé de la tension, et peut être même du conflit, empiré le problème et risqué de provoquer un sur-accident.

La personne n°2 va surement sauver la vie de toutes les personnes présentes sur les lieux.

Quel est ton choix ?

Tu préfères râler ou trouver des solutions ?

Dans mon exemple, je te parle d’une situation relativement exceptionnelle (quoi que, les accidents ça arrive tous les jours).

En réalité c’est un choix que l’on fait chaque jour, à chaque râlerie.

Si tu as envie de passer en mode solution mais que tu ne sais pas comment t’y prendre, je te conseille vivement la lecture de « J’arrête de râler » de Christine Lewicki. Tu y trouveras des clés pour mieux comprendre la communication et comment passer du mode râlerie au mode solution.

Tu peux le trouver dans toutes les librairies, s’il ne l’a pas en rayon ton libraire pourra le commander. Et si non tu le trouvera en ligne par ici : http://bit.ly/jarretederalerintergrale

Alors, sur quoi tu PEUX agir pour résoudre ton problème du moment ?

A demain,

With Love & Light

Carole

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?

J’envoie un email comme ça chaque matin aux abonnés de la Lettre Multipossible. C’est gratuit.

Clique pour recevoir le prochain : http://bit.ly/LaLettreMultipossible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s