apprendre à choisir, Lettre Multipossible

CHOISIR SES PROBLÈMES


La plupart du temps, quand on râle, on va blâmer « les autres » :

sa famille,

la société,

la vie.

Or pour au moins 80% de nos problèmes, nous sommes à 100% responsables.

Si tu commences mal tes journées parce que tu t’éclates l’orteil dans le coin d’un meuble au réveil tous les matins, c’est pas la faute du président, c’est peut être juste que ça serait une bonne idée de revoir ton aménagement intérieur.

Si tu pestes sur la route parce que tu es en retard, c’est pas la faute de l’écologie, c’est peut être que tu devrais revoir ton calcul des temps de trajet.

Si t’en a marre de vivre dans un bordel sans nom, c’est pas la faute de ta mère, c’est peut être juste que tu devrais apprendre à ranger au fur et à mesure.

« Les meilleures années de votre vie sont celles ou vous décidez que vos problèmes vous appartiennent. Vous n’accusez ni votre mère, ni l’écologie, ni le président. Vous réalisez que vous pouvez contrôler votre destinée. » Dr Albert Ellis

J’ai découvert cette citation en 2015. 3 ans plus tard, je peux te dire que c’est terriblement vrai : maintenant que  mes problèmes m’appartiennent consciemment, la vie n’est pas devenue toute rose d’un coup de baguette magique mais j’ai vraiment le sentiment que je vis les meilleures années de ma vie.

Prendre la responsabilité de ses problèmes : c’est l’étape 1.

Etape 2 ? Choisir ses problèmes.

C’est un concept que j’ai découvert dans l’ouvrage « L’art subtil de s’en foutre », de Mark Manson :  « Le vrai bonheur arrive seulement quand tu trouves les problèmes que tu aimes avoir et que tu aimes résoudre ».

Prendre la responsabilité de sa vie, c’est se brancher en mode solutions : est-ce que je peux agir sur ce qui pose problème ?

Si oui, je cherche des solutions.

Si non, je me concentre sur ce sur quoi j’ai un pouvoir d’action.

Dans toute cette masse de problèmes que l’on gère au quotidien, il y a des problèmes qu’on aime mieux résoudre que d’autres.

J’adore aider les multipotes à se poser les bonnes questions.

J’adore inventer une recette quand j’ai 3 trucs qui se courent après dans le frigo pour nourrir 4 personnes.

J’adore tester des solutions pour réduire mon impact écologique.

Ça fait partie des problèmes que j’aime vraiment résoudre, alors je fais de mon mieux pour qu’ils soient au coeur de ma vie, plutôt que les problèmes que je déteste résoudre, comme gérer l’administratif par exemple.

Juste pour aujourd’hui, pose-toi la question :

Quels sont mes problèmes préférés, qu’est ce que j’aime résoudre?

Si tu veux aller plus loin, n’hésites pas à aller lire  L’art subtil de s’en foutre : https://amzn.to/2KRTs3z

A demain,

With Love & Light

Carole

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?

J’envoie un email comme ça chaque matin aux abonnés de la Lettre Multipossible. C’est gratuit. Clique pour recevoir le prochain : http://bit.ly/LaLettreMultipossible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s