Lettre Multipossible

Konmariser sa Multipotentialité


On a passé notre premier janvier à faire du tri dans notre cuisine.

J’ai commencé l’année en simplifiant ma vie.

Je te parle souvent de tri, parce qu’en étant multipote dans notre société en janvier 2019, tu es forcément confronté.e au problème.

Dis moi si ça te rappelle quelque chose : tu tombes sur une émission de cuisine.

Tu as envie de tester et d’apprendre.

Tu achètes les moules, les ustensiles, tu remplis tes placards et tes tiroirs.

Tu t’éclates tant que tu apprends, et puis tu tombes sur un livre de bricolage pour apprendre à construire des meubles avec des palettes.

Ca tombe bien tu as besoin d’un salon de jardin.

Alors tu fermes les tiroirs de la cuisine et tu passe au garage. Etc, etc.

Au final, qu’on finisse par crouler sous les livres, les échantillons de tissus, les pots de peinture ou les pelotes de laines, ou tout ça confondu, le problème est le même : comment savoir ce qu’on va vraiment garder ???

Comment être sûr.e que je ne vais pas avoir envie de me remettre au tricot dans 3 mois, et donc regretter d’avoir viré tout mon matériel ?

La première étape c’est de faire le point :

Combien tu as de catégories d’objets chez toi ?

Tu peux commencer par la méthode Konmari qui divise les objets en 5 catégories :

  • les vêtements
  • les livres
  • les papiers
  • le komono
  • les souvenirs

Le komono, c’est un peu tout le reste, le matériel, ce qui appartient à la maison en quelque sorte : les batteries de cuisine, le linge de maison, les produits de salle de bain, les outils, etc.

C’est dans cette catégorie qu’on va retrouver notre problème de multipote. Avec les livres la plupart du temps.

C’est comme si cette catégorie, pour nous, se teinte de la catégorie souvenir : je ne vais pas me débarrasser de ce moule à gaufre ancien, j’ai adoré apprendre à faire des gaufres comme mon arrière arrière grand mère, sur le feu…

Mais le vrai problème, ce n’est pas que les souvenirs et le lien que tu as avec cette activité n’aient pas été joyeux, le vrai problème c’est qu’à partir du moment ou tu as réussi à faire des gaufres de cette manière, tu n’as plus recommencé.

Parce que tu es content de savoir le faire mais c’est long, c’est encombrant, c’est pas pratique et sois honnête, tu n’aimes pas les gaufres à ce point là.

Il est pourri mon exemple, mais tu vois de quoi je parle ?

Il y a des choses qu’on a besoin d’expérimenter avec notre multipotentialité et c’est super ok.

Le problème, c’est quand on se met à garder par nostalgie, par peur,  au cas où.

Si tu te laisse glisser sur cette pente, tu vas vite te trouver étouffé.e dans tes possessions, et ta maison va finir en mode unité de stockage.  

Alors juste pour aujourd’hui, si tu commençais à konmariser tes possessions liées à ta multipotentialité ?

La série sur Netflix : https://www.netflix.com/title/80209379

A demain,

With Love & Light

Carole

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?

J’envoie un email comme ça chaque matin aux abonnés de la Lettre Multipossible. C’est gratuit.

Clique pour recevoir le prochain : http://bit.ly/LaLettreMultipossible


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s