Lettre Multipossible

Tenir sur la durée ?

C’est mon côté bonne élève à couettes, j’aime bien les bonnes résolutions.

J’aime ce moment ou tout le monde ou presque se demande comment améliorer sa vie. 

Du coup, je suis très triste de voir que de plus en plus détestent cette période, deviennent allergiques aux bonnes résolutions et autres objectifs de l’année. 

Je comprends pourquoi : on se met une pression pas possible pour changer de vie complètement, et ce dès le jour de la gueule de bois post soirée du nouvel an : plutôt impossible comme truc, ça se tient.

J’adore les bonnes résolutions mais je n’en prend jamais. 

Parce que, comme tout le monde, j’ai oublié le 30 janvier ce que j’ai décidé le premier. 

Et parce que maintenant je fonctionne autrement : au moment du changement d’année, je fais un retour sur l’année écoulée et je me pose sur ce que j’ai envie d’être et de faire pour l’année qui arrive. 

C’est tout.
Et ce n’est pas un passage obligé, loin de là. 

D’ailleurs, je fais aussi le point au printemps, en été et à la rentrée : régulièrement, tout au long de l’année, je me pose et je me demande ou j’en suis et ou je veux aller. 

Et ça suffit.

Ça suffit parce que je sais que je reviens dessus régulièrement, et que donc même si j’oublie ce que je m’étais dis c’est écrit et ouvert au changement dès que le besoin se fait sentir : je peux changer de cap à tout moment, c’est moi qui décide où je veux aller après tout.

Ça suffit parce qu’il n’y a pas de pression. 
Je pose des petits pas chaque jour plutôt que direct l’escalade d’une paroi bien raide 😉

Ça suffit parce qu’il n’y a pas d’obligation : t’inquiète, quand je suis en voyage par exemple à cette période là, pas de p’tit bilan, je profite juste et je décide de faire le point en rentrant, ou pas.

Je crois qu’en se mettant trop de pression pour tout, on fini par oublier l’essentiel, s’écouter, vivre, profiter. 

Tu n’es pas une entreprise, tu n’as pas besoin de faire un bilan comptable chaque début d’année.

Tu es un être humain, qui a parfois besoin de se laisser porter par la vie et parfois besoin de structurer sa pensée et ses actions. 

A toi de voir ce dont TU as besoin sans te comparer.

Juste pour aujourd’hui, demande toi : comment j’aime vivre mes mois de janvier ? 

A demain,
With Love & Light

Carole

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?J’envoie un email comme ça chaque matin aux abonnés de la Lettre Multipossible. C’est gratuit.Clique pour recevoir le prochain : http://bit.ly/LaLettreMultipossible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s