Lettre Multipossible

Rentrer dans une case

Je ne crois pas aux étiquettes.

 Je ne crois pas aux cases. 


Je pense qu’un mot comme multipotentialité, c’est une clé. 

Une clé pour se comprendre,  pour mieux s’accepter, pour mieux être.

 
Mais pas une case. 

Pas une boîte. 

Oui je suis multipotentielle,  c’est mon fonctionnement,  mais ce n’est pas tout ce que je suis. 


Les outils utilisés en psychologie ont leur utilité, Il faut les employer en conscience. C’est toi et ton travail sur toi qui compte, quel que soit ton atypisme. 


Ce sont des outils. 
Pas des cases.


En psychologie on travaille sur l’humain, et une chose est sûre on est complexes et comme dans beaucoup de domaines, on essaye de ranger, d’ordonner, de classifier, ou pire de hiérarchiser… 


Et on se retrouve avec un nombre impressionnant de personnes qui nient l’évidence de leur fonctionnement par peur de la case, de la hiérarchie. 


Alors on change de dénomination. 

On emploie des sigles. 
Mais on parle d’un mode de fonctionnement, et juste de ça. 

Un mode de fonctionnement qui entraîne des souffrances car très loin des standards de la société dans laquelle on vit.


Mettre un mot sur ce mode de fonctionnement est un SOULAGEMENT pour la plupart d’entre nous (je ne connais personne qui n’ai été soulagé de se savoir multi, mais comme mon expérience n’a aucune valeur scientifique…)


Il n’y a pas de test de multipotentialité.

On se reconnaît dans la description du job en quelque sorte, et c’est tout.
Et c’est déjà énorme. 


Pas pour pouvoir enfin se ranger dans une case comme tout le monde (et si tu connais un peu la multipotentialité tu sais déjà que c’est les poupées russes, ces cases là 😉 ).


Pour pouvoir se comprendre.

Apprendre à s’accepter comme on est.

Apprendre à s’aimer comme on est. 

Et faire au mieux avec ce que nous sommes aujourd’hui.


Aujourd’hui, tout ce qui est un peu discuté sur la place publique est qualifié de mode. 


Savoir si on est zèbré, aspie, hypersensible, multipote ça change beaucoup de choses dans notre compréhension de nous même. 


Ce n’est pas une case. Ce n’est pas une étiquette. C’est encore moins une mode. 


C’est une révélation importante dans une vie, car elle change tout. 


Non, je ne serai jamais « normale », je vivrai toujours ce fonctionnement cyclique, j’aurai toujours besoin de récupérer après une interaction sociale quelle qu’elle soit, je vivrai toujours mes valeurs avec force, et je continuerai de m’intéresser à 1000 sujet, à lancer 1000 projets pour n’en terminer qu’un, à apprendre 1000 choses sans savoir ce que je vais en faire. 


Je continuerai d’être moi, et toi aussi.
La différence quand on comprend pourquoi on est différent c’est l’acceptation : s’accepter tel.le que nous sommes. 


Et ça, c’est le plus important, non ?


A demain,With Love & Light
Carole

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?J’envoie un email comme ça chaque matin aux abonnés de la Lettre Multipossible. C’est gratuit.Clique pour recevoir le prochain : http://bit.ly/LaLettreMultipossible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s