Lettre Multipossible, Routines et habitudes

Le quotidien qui m’inspire

Aujourd’hui je te partage quelques quotidiens qui m’inspirent pour créer mes routines.

J’ai reconnu des façon de fonctionner, des aspirations communes, et j’y pense quand je choisis ce que je fais de mon quotidien.

Jane Austen 
Si je te parle de cette routine, c’est d’abord pour cette énorme capacité à persister dans son travail malgré les interruptions de l’écrivaine, que j’admire.

Jane ne pouvait s’isoler et dissimulait son travail. Alors elle se levait avant tout le monde (pareil), jouait du piano (moi j’écris à ce moment là), préparait le petit déjeuner familial puis passait le reste de la journée avec les autres femmes de la maison et les domestiques, entre deux visites…

…A faire semblant de coudre quand un visiteur se présentait, pendant qu’en réalité elle écrivait sur des petits bouts de papiers qu’elle dissimulait sous son ouvrage.

Le soir elle lisait son travail de la journée à sa famille, qui la soutenait. 

« Ecrire me paraît impossible avec la tête pleine de gigot de mouton et de doses de rhubarbe »

Simone De Beauvoir
Je me retrouve dans la routine de cette grande dame, car elle apparaît comme ma routine idéale, celle qui émerge quand je n’ai aucune contrainte : boisson chaude et travail d’une traite jusqu’à 13h, puis sortir et voir du monde et reprendre le travail en fin d’après midi jusqu’en début de soirée. 

« C’était une vie que rien n’encombrait, une simplicité qu’elle avait délibérément construite pour pouvoir travailler »

Carl Jung
Ce que j’aime dans cette routine, c’est encore la simplicité, mais pour d’autres raisons : Carl Jung allait travailler dans une maison rustique construite loin de la ville, sans confort moderne. 

Il se levait à 7h, saluait ses casseroles, préparait le petit déjeuner puis écrivait pendant 2h.

Il passait le reste de la journée à répondre au courrier, recevoir ses visiteurs, se promener, peindre… Le soir il se faisait un p’tit apéro, un bon repas et se couchait de bonne heure.

Simple et rustique, connecté à la nature et aux autres êtres humains. 

« Quand on est fatigué et qu’on a besoin de se reposer, je me suis rendu compte qu’il est idiot de continuer à travailler » 

C’est en pensant à ces personnages, et aux autres qui m’inspirent par leur force de travail ou leur art, que je construit mon quotidien.

C’est tout un art de faire rentrer des projets, des créations, des idées à foison dans cette vie normale de responsabilité, de tâches quotidiennes et de corvées. 

D’autres le font et l’ont fait avant nous, autant apprendre de leur expérience !

Pour aller plus loin, découvrir d’autres routines et retrouver celles dont je t’ai parlé, tu peux aller voir dans le livre de Mason Currey  : https://amzn.to/2L1Epbp

A demain,
With Love & Light

Carole

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?J’envoie un email comme ça chaque matin aux abonnés de la Lettre Multipossible. C’est gratuit.

Clique pour recevoir le prochain : http://bit.ly/LaLettreMultipossible

Pour recevoir la Lettre sur Messenger : https://m.me/caroleamelin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s